Technicienne bureau d'étude

Alexia Prayer • Agence RHÔNE ALPES

 

 

 

 

 

 

En quoi consiste ton métier ?

En tant que technicienne bureau d’étude, je reçois une demande du chargé d’affaire pour étudier la faisabilité d’un projet. Le but est de répondre au besoin du client en fonction de la disponibilité du matériel sur le parc.  

Mes missions principales consistent à calculer les descentes de charges qui reviennent et créer des plans. Une fois le plan finalisé, je l’envoie au commercial qui le transmet au client pour validation. Il nous arrive parfois de contacter directement les bureaux méthodes afin d’avoir un échange plus productif et efficient pour l’avancé du chantier.

En tant que responsable bureau d’étude, je vérifie également les plans des techniciens et techniciennes de mon équipe, je répartis le travail en fonction des urgences et priorités de la semaine grâce à un planning.  

 

 

Quel a été ton parcours ? (formations, expériences, etc)

J’ai eu un parcours assez “classique”, j’ai commencé avec un BEP architecture, un Bac STI génie civil et j’ai terminé avec un BTS bâtiment. J’ai approfondi et amélioré mes connaissances en étaiement et coffrage au fil des années.

 

 

 

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour ce métier ?

A mon sens il faut être minutieux, rigoureux, à l’écoute et savoir bien communiquer (que ce soit avec le client ou nos chargés d’affaires).  Il faut aussi être à l’aise avec l’informatique notamment le logiciel Autocad et savoir prendre en compte les différentes contraintes du bâtiment.

 

 

 

 

A quoi ressemble une journée type dans la peau d’un.e technicien.ne BE ?

Je regarde mon planning le matin quand j’arrive et je traite en priorité les urgences. Puis j’échange avec les chargés d’affaires en fonction des avancés projets, je réalise les plans et parfois je suis aussi amenée à téléphoner au client pour avoir un échange direct. De temps en temps, je me déplace également sur chantier si besoin, cela dépend du type de projet, des délais, des différents défis techniques, etc. C’est intéressant car cela permet de mettre des visages sur des noms, d’être sur le terrain, d’avoir des retours directs et des échanges constructifs.

 

 

Retour

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×